Les aides pour le gaz? C'est bientôt terminé. 17 févr. 2021 22:21

chaudière gaz

Alors que l’effet de la crise sanitaire est encore présent, le gouvernement a annoncé une nouvelle qui risque davantage d’alourdir les dépenses des ménages. En effet, un projet de mise en arrêt du programme « coup de pouce chaudière gaz » serait en cours actuellement, et selon les prévisions, il serait opérationnel à partir du 1er juillet prochain. Cela a notamment enclenché la colère de nombreux professionnels du chauffage, qui n’ont pas hésité à dénoncer la démarche à travers les syndicats.


L’arrêt du coup de pouce chaudière gaz : une vraie confusion pour les particuliers

Le 12 février dernier, le président du Syndicat National de la Maintenance et des Services en Efficacité Énergétique (Synasav), Roland Bouquet, a adressé une lettre ouverte au gouvernement. Cette lettre vise à revendiquer les projets gouvernementaux concernant l’arrêt du « coup de pouce chaudière ». Selon lui, cette démarche semble être illogique et déraisonnable, sachant que l’existence de cette aide a pu aider de nombreux foyers à réduire leurs factures en termes de consommation énergétique. En remplacement d’une chaudière gaz basse température par une chaudière gaz condensation(THPE), ces derniers ont pu faire des économies sur leur facture. Mais en plus, cela a pu réduire l’émission de carbone. En outre, elle a apporté des impacts positifs sur le coût des équipements, de la maintenance et de l’énergie. Pour toutes ces raisons, l’apparition de ce projet suscite donc une certaine confusion, tant pour les particuliers que pour les professionnels.


L’arrêt du coup de pouce chaudière gaz : un frein au développement industriel en cours

Roland Bouquet affirme que le projet d’arrêt du coup de pouce est un frein au développement industriel en cours. Cela aura notamment des impacts massifs sur les entreprises qui œuvrent dans le domaine du chauffage. Si auparavant, on comptait plus de 14 millions d’interventions par an dans les logements, ce ne sera plus le cas désormais. Les demandes risquent en effet de diminuer, laissant plus de 300 entreprises et 12 000 techniciens, dans une certaine impasse.


S’ajoutant à cela, le projet semble favoriser la sortie programmée du gaz dans la construction neuve. Les gens vont se détacher petit à petit du gaz, ce qui provoquera la disparition des chaudières dans les logements neufs, et ainsi, un coup d’arrêt de la production.


L’arrêt du coup de pouce chaudière gaz : demande de report par le syndicat

Face à cette situation, le syndicat national de la maintenance et des Services en Efficacité Énergétique, demande un sursis de l’application de cette nouvelle mesure. Il veut que la mise en vigueur du dispositif soit reportée au 31 décembre 2021, et non pas le 1er juillet prochain. Il souhaite également que l’offre « coup de pouce chaudière gaz » soit maintenu pour les ménages très modestes ou plus précisément, dans la précarité. Celle-ci pourrait les aider à alléger leurs factures concernant la consommation énergétique. Pour l’instant, aucune réponse n’a encore été mentionnée. On attend donc avec patience la décision du gouvernement.

 

Toutefois, si vous souhaitez remplacer votre chaudière qui a déjà une dizaine d’année ou plus, demandez-nous un devis pour ne pas être pris au dépourvu.

En revanche ,vous pouvez aussi si votre logement le permet opter pour une pompe à chaleur air eau ou eau eau qui permet de prétendre à des aides qui elles sont toujours en vigueur mais pour combien de temps encore ?

 

Jonathan Schell

 

 

Articles similaires

Les logements mal isolés ne pourront plus être loués

Les logements mal isolés ne pourront plus être loués

Récemment, l’Etat a mis en place une mesure dans…
Règlement jeu concours Ipad 8

Règlement jeu concours Ipad 8

Règlement du jeu concours.  Ce jeu sans…
Recevez gratuitement votre nouveau catalogue Aubade

Recevez gratuitement votre nouveau catalogue Aubade

https://www.espace-aubade.fr/catalogue.html